Grâce à son équipe pluridisciplinaire composée d’universitaires et de professionnels de terrain, le cabinet Bouzar Expertises a su développer un accompagnement individualisé, à géométrie variable en lien avec les enjeux opératoires des professionnels de terrain.
Son expertise concerne principalement 

  • Accueil
  • Formations
  • Postures professionnelles et déradicalisation

Postures professionnelles et déradicalisation

 1er module théorique : Synthèse et reformulation des principaux impacts émotionnels et cognitifs du processus d’embrigadement « djihadiste »

 Chp 1 : Conceptualisation de l’approche émotionnelle de Daesh et de ses mesures compensatoires dysfonctionnelles

  • l’approche des recruteurs par un discours anxiogène
  • résultats de recherches scientifiques sur les discours conspirationnistes
  • rappel des ruptures provoquées par l’écoute des discours et vidéos anxiogènes
    • détails des ruptures émotionnelles recherchées par les rabatteurs
    • détails des ruptures cognitives provoquées par les rabatteurs

 Chp 2 : Comment appréhender / détecter un embrigadement radical « djihadiste » ?

  • comportements ne relevant pas d’une radicalisation « djihadiste » violente
  • comportements devant engendrer un questionnement professionnel
  • comportements devant enclencher une vigilance
  • comportements nécessitant une alerte immédiate

 Chp 3 : Quelles sont les principales difficultés à traduire en postures professionnelles ?

  • l’individu radicalisé ne sera jamais volontaire pour se déradicaliser
  • l’individu radicalisé s’est volontairement coupé de tout réseau de sociabilité
  • l’individu radicalisé peut être en situation de clivage ou de dissimulation
  • l’infraction potentielle ne détermine pas le degré de dangerosité d’un individu

 Chp 4 : Grandes lignes de la méthodologie expérimentale de sortie de radicalisation « djihadiste » violente ?

  • étape 1 de la déradicalisation : l’approche émotionnelle
  • étape 2 de la déradicalisation : l’approche cognitive
  • étape 3 de la déradicalisation : la restructuration cognitive et l’accompagnement à la réinsertion sociale

 2nd module pratique : « Analyse de la pratique et regards croisés »

  • Le formateur transmet des énoncés théoriques et divise le groupe en 2 ou 3 sous – groupes.
  • Chaque sous-groupe débat et construit sa proposition de traitement de la situation concernée, en mobilisant son savoir-faire professionnel, son savoir-être et les éléments théoriques transmis.
  • Un rapporteur est désigné pour chaque sous-groupe : il restitue le raisonnement, les objectifs, les hypothèses, les réflexes et les outils mobilisés par les professionnels pour l’approche du cas pratique.
  • A l’issue de chaque restitution d’un sous groupe, l’ensemble des professionnels de la session échange et questionne à partir des éléments afin de trouver un consensus réapproprié par tous-tes.
  • Visionnage de quelques extraits choisis de témoignages audio de jeunes radicalisés (2 à 3 extraits)
  • Analyse collective et échanges entre professionnels

Attention : Ce second module peut s’animer sur une journée supplémentaire, favorisant ainsi les analyses de cas, les échanges, et la vérification des la réappropriation des éléments théoriques.

Demander un devis

Menu