Grâce à son équipe pluridisciplinaire composée d’universitaires et de professionnels de terrain, le cabinet Bouzar Expertises a su développer un accompagnement individualisé, à géométrie variable en lien avec les enjeux opératoires des professionnels de terrain.
Son expertise concerne principalement 

Recherches – Actions

Laïcité et Radicalité : même approche

La recherche action a pour principale finalité de créer un futur socle de référence pratique, concret, clair et commun, qui puissent préciser une politique citoyenne, jeunesse, RH, ou managériale transparente et pragmatique face aux problématiques ou questionnements généraux et opérationnels d’un groupe de travail qui accepte de croiser les regards et d’approfondir des axes précis.

Par cette recherche-action, ce groupe crée son « réfentiel de travail » sur un thème défini, qui permettra d’établir une grille de lecture concrète dans le domaine choisi : gestion de la laïcité, discernement et gestion des comportements liés au religieux, etc.
La recherche – action peut être dédiée :

  • à la question de la gestion / application de la laïcité
  • à la détection et la prévention de la radicalité
  • ou à l’enjeu de distinguer ce qui relève de la liberté de convictions (laïcité) de ce qui révèle une conscience capturée (embrigadement djihadiste)

 Objectifs généraux poursuivis

Pour les participants au Groupe de Travail, il s’agit de :

  • Maitriser les données juridiques et socio-anthropologiques permettant d’appréhender la gestion de l’expression du fait religieux dans l’entreprise privée en France ;
  • Définir et inscrire des postures et principes institutionnels, proportionnels au respect du droit en vigueur, à la nature du secteur d’activité et à la culture d’entreprise de Fedex France ;
  • Conceptualiser un référentiel écrit et sa synthèse ;
  • Construire et diffuser un plan adapté en terme de communication interne et de formation pour la transmission du référentiel ;
  • Etre les garants de cette institutionnalisation et de son application quotidienne, tant au niveau RH que management.

 Méthodologie spécifique de la recherche - action

  • la participation de plusieurs types de professionnels à l’élaboration de la réflexion;
  • l’inscription des participants dans un réseau d’échanges et d’expériences ;
  • l’ajustement des approches aux questions contextualisées ;
  • la capitalisation des expériences.

Les séances de travail mensuelles permettent à chacun de :

  • s’exprimer et d’analyser ce qui sous-tend ses positions en toute confidentialité ;
  • comprendre ce qui sous-tend celles des autres ;
  • confronter ces postures au cadre légal national et européen, le cas échéant ;
  • appréhender le tout dans une perspective historique, anthropologique, sociale et psychologique ;
  • construire les critères utiles dans leur univers professionnel de travail.

Chaque réunion donne lieu à des débats, à partir d’analyses de situations de terrain. Au fur et à mesure des déconstructions et des reconstructions, le cabinet Bouzar Expertises apporte des apports théoriques nécessaires sur les points qui font débat et/ou qui posent question, afin que le groupe puisse ensuite avancer dans les questions qu’il se pose et dans les explications et réponses qu’il émet.

Ces apports théoriques peuvent concerner :

  • la définition de la liberté de convictions au niveau juridique et philosophique ;
  • la législation européenne sur la question des droits et limites de la manifestation de la liberté de convictions ;
  • la législation française sur la question des droits et limites de la manifestation de la liberté de convictions, la lutte contre le terrorisme, la protection de l’enfance, etc. ;
  • la jurisprudence française et européenne sur cette question, tronc commun et spécificités (droit privé, droit public, secteur petite enfance, secteur prévention spécialisée, animation, municipalités...) ;
  • la lutte contre la discrimination basée sur les convictions vraies ou supposées ;
  • la construction de la laïcité en Europe et la philosophie qui la sous-tend ;
  • la construction de la laïcité en France et la philosophie qui la sous-tend, ;
  • le retour d’expériences de gestion de la diversité convictionnelle et de l’application de la laïcité in concreto dans diverses domaines ;
  • le retour d’expériences de dysfonctionnements (confessionnalisation de problèmes sociaux, culturalisation de problèmes sociaux…) ;
  • le retour d’expérience de comparaisons internationales (gestion du fait religieux et de la laïcité au Canada, aux Etats-Unis, en Angleterre ou ailleurs) ;
  • la répercussion de la sécularisation et de la laïcité sur les systèmes de pensées religieuses ;
  • les différents paramètres qui influent dans le rapport au religieux : sociaux, mémoriaux, psychologiques, culturels, etc. ;
  • les répercussions sur le rapport au religieux du passage d’une culture « de clan » à une culture basée sur l’individu ;
  • les répercussions sur le rapport au religieux du passage d’une culture où les rôles des hommes et des femmes sont séparés à une culture où ils deviennent plus indifférenciés ;
  • les différents mouvements religieux, ;
  • le lien entre la perte d’espoir social et le surinvestissement religieux ;
  • les processus de radicalité ;
  • l’analyse des processus d’embrigadement djihadiste ;
  • l’analyse de la théorie du complot et de ses impacts ;
  • les retours d’expérience et la méthodologie d’accompagnement en sortie de radicalité ;
  • l’impact des discours politiques sur le rapport au religieux ;
  • l’impact des discours médiatiques sur le rapport au religieux.

Avant la séance suivante, le cabinet Bouzar Expertises propose un document qui :

  • élabore une synthèse des nouvelles questions posées ;
  • identifie les enjeux qui sous-tendent les positions des uns et des autres ;
  • reformule la nouvelle problématique ;
  • définit les objectifs à atteindre pour la prochaine séance ;
  • rappelle les éléments légaux le cas échéant et la philosophie qui les sous-tend ;
  • selon l’étape du travail, propose des premières balises de gestion.

Ce document d’étape est validé/corrigé par l’ensemble des membres des réunions. Ces allers retours mensuels entre deux séances se font par Internet.

Ce travail n’est pas linéaire. Le socle professionnel sera élaboré suite à une succession de remises en causes et de réajustements de questionnements. La praxis et la dialectique constituent le cœur même de ce travail.

Menu